randonnées sur les volcans en activité depuis 1983

     

MENU

Rinjani

Présentation

L'imposant stratocône du Rinjani domine la moitié nord de l'île indonésienne de Lombok, et fait partie du complexe volcanique de Lombok dont il constitue l'extrêmité orientale. Du haut de ses 3726 m d'altitude, il se place comme le second sommet de l'archipel indonésien hors Papouasie. La formation de cet édifice s'est faite en 3 étapes distinctes. Durant la première d'entre elle qui s'est finie il y a 6000 ans, une activité éruptive relativement peu importante aboutit à la formation du stratocône Rinjani. S'étalant entre 6000 et 800 ans, la seconde étape est marquée par une activité éruptive extrêmement réduite et se localise à 5 km à l'Est du premier stratocône, avec des éruptions soient moins nombreuses mais beaucoup plus violentes. A la fin de la seconde étape, l'activité migre à nouveau sur le premier stratovolcan. C'est entre 1210 et 1260 que débute la troisième phase de l'histoire de ce volcan. Une éruption plinienne de grande ampleur conduit à la formation de la caldera de Segara Anak, large de 6 km par 7. Formée juste à l'Ouest du stratocône, elle en a déstabilisé le flanc occidental, provoquant une avalanche de débris. C'est dans la caldera de Segara Anak que se sont produites toutes les éruptions historiques. Elles ont fini par y former le petit cône intracalderique Barujari, localisé sur le bord Est de la caldera, très régulièrement actif ces dernières années (2004, 2009, 2015) avec émission de coulées de lave et activité explosive strombolienne/vulcanienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus
X