Volcan de Colima

Présentation

Au nord de la ville de Colima, dans l'Ouest du Mexique, se dresse le majestueux massif volcanique de Colima. Deux édifices s'individualisent dans ce massif : le jeune et fougeux Fuego de Colima, et l'ancien Nevado de Colima, largement attaqué par l'érosion et par une succession d'avalanches de débris qui ont entamées son flanc sud. C'est dans cette vaste cicatrice que s'est construit le Fuego de Colima. Edifice jeune, ce volcan demeure très actif, comme en témoignent les différentes observations faites depuis la conquête espagnole au 16ème siècle. Son activité éruptive se manifeste généralement par la croissance d'un dôme de lave dans le cratère sommital. Souvent des surpressions gazeuses font exploser ce dôme, générant une activité vulcanienne. Souvent de faible ampleur, cette activité peut toutefois augmenter en puissance et se transformer en activité plinienne intense, comme ce fut le cas en 1818 et 1913. Il est aussi relativement fréquent que l'activité explosive vulcanienne cède la place pour quelques semaines ou mois, à une activité effusive plus calme. Celle-ci donne alors lieu à des coulées plus ou moins longues et très épaisses, constituées d'une lave visqueuse. Une crise de ce type s'est produite durant l’automne 2004. Si l'activité actuelle ne présente pas de réelle menace pour les quelques 200 000 personnes qui vivent au pied du Fuego, un épisode paroxysmale pourrait avoir de lourdes conséquences.

Actualités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus
X