Volcan Garet

Présentation

L’île de Gaua correspond à la partie supérieure d’un édifice volcanique de 40 km de large et d’environ 3000 m de haut. La caldeira sommitale (un cratère géant de 6x8 km), est occupée par le lac Letas sur les côtés duquel s’élève le cône récent du volcan Garet (797m). Aucune éruption du Mont Garet n’avait été signalée avant 1962 et ce volcan, alors très boisé, était probablement en phase de sommeil depuis longtemps. Cette longue période de repos a pris fin avec l’ouverture d’un nouveau cratère sur le flanc SE du cône, suivie de 1962 à 1977, par de fréquentes et violentes explosions accompagnées de panaches cendreux. Actuellement, et depuis Juillet 2010, le volcan est de nouveau en violente activité explosive.

Du fait de la situation du Mont Garet au bord d’un lac, des interactions explosives eau-magma sont toujours possibles lors d’une forte crise sismique ou d’une phase de remontée magmatique. C’est pour cette raison que l’île fût évacuée en 1973, et partiellement en 2010, après de forts séismes pouvant annoncer l’imminence d’une éruption importante. Si les conduits magmatiques alimentant le Mont Garet semblent relativement bien isolés des eaux du lac, le risque d’avoir une éruption phréato-magmatique (interaction eau-magma) explosive demeure. En activité normale ou modérée, seule la partie Nord-Ouest de l’île, d’ailleurs inhabitée, est affectée par le panache gazeux émis par le Garet et les chutes de cendres qui peuvent l’accompagner.

Il est actuellement en activité irrégulière qui rend son approche hasardeuse au-delà du lac Letas.

Nos voyages pour cette destination :

Vanuatu

VOLCANS DU BOUT DU MONDE

Durée : 18 jours

À partir de 3990 €

Détails

Actualités

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus
X